L'art du Furoshiki

Publié par le

Aujourd'hui nous allons parler, non pas de pliage de papier mais, d'une technique de pliage et nouage de tissu avec le Furoshiki. Le Furo-quoi? Le Furoshiki est une technique traditionnelle japonaise (et oui, encore!) d'emballage de cadeaux, et de transports d'objets grâce à du pliage de tissu. En deux temps trois mouvements votre cadeau / objet est emballé, protégé et prêt à être transporté / offert. L'avantage principal de cette technique est son aspect anti-gaspillage.
Le terme désigne également le tissu dans lequel est emballé l'objet, souvent assez coloré et décoré de motifs japonais. Toutefois, il est possible d'utiliser cette technique avec n'importe quel type de tissu, et en profiter pour réutiliser ceux qu'on a déjà tout en évitant de faire des déchets avec un emballage jetable à usage unique.
COULEURS ET MOTIFS
Comme la logique le veut dans beaucoup de cultures, les couleurs vives sont privilégiées pour les événements heureux et les couleurs plus sombres pour les événements tristes, si l'on utilise le Furoshiki pour emballer un cadeau. Toutefois, je réitère mon encouragement à faire au mieux et au plus joli avec ce qu'on a déjà dans les placards. Par ailleurs, certains motifs ont une signification particulière au Japon, ou des moments plus propices pour être utilisés. En voici quelques-uns:
  • la fleur de cerisier (sakura), utilisée de préférence au printemps
  • la feuille d'érable (momiji), utilisée de préférence en automne
  • la fleur de prunier (ume) ainsi que le pin (matsu) et le bambou (take) sont symboles de bon présage
  • le motif d'arabesques (karakusa), symbolisant le bonheur
  • le chrysanthème (kiku) symbole de vertu et de longévité
TAILLES
Un paragraphe important avant de couper au travers d'un vieux rideau et se rendre compte que notre coupe est trop juste pour ce que l'on souhaite emballer! Il est important de noter que l'on part toujours d'un carré. Voici quelques indications et échelles de grandeur pour mieux se repérer:
  • Env. 50 cm de côté, pour le transport d'une boite à bento ou emballer de petits cadeaux
  • Entre 70 et 75 cm de côté, c'est la taille la plus courante et adaptable pour l'emballage de cadeaux
  • Env. 90 cm de côté, pour emballer une bouteille ou réaliser un petit sac
  • Entre 105 et 115 cm de côté, c'est la taille la plus adaptable pour réaliser des sacs
  • Entre 125 et 140 cm de côté, pour emballer des vêtements ou réaliser un grand panier à pique-nique
  • Env. 150 cm de côté, pour le transport ou l'emballage d'un objet encombrant
    ÉTAPES DE RÉALISATION
    Rentrons dans le vif du sujet! Une fois qu'on a notre morceau de tissu, coupé à la taille idéale pour notre besoin ... comment fait-on précisément pour emballer notre objet? Voici en quelques images, les étapes faciles et détaillées pour réaliser ça. Il s'agit ici de la variante de Furoshiki nommée Otsukai Tsutsumi, qui est la variante la plus courante. En effet, comme vous pourrez le voir, il existe plusieurs variantes à l'art du Furoshiki, selon que vous souhaitiez emballer un cadeau ou vous faire un sac de plage en tissu! Allez, au travail!
    NB: J'ai moi-même pris un foulard que je ne porte plus, pris les photos sur ma table de salon sans trop les retoucher ensuite. Le 'joli' de quelqu'un sera sûrement différent du 'joli' de quelqu'un d'autre, alors je voulais laisser l'impression que c'est accessible à tout le monde. Chacun est capable de faire quelque chose qui lui ressemble en réutilisant / transformant ce qui l'entoure!
    1. Sélection de son carré de tissu
      Avec les mesures partagées ci-dessus, choisissez le morceau de tissu qui vous plaît et installez-le sur une surface plane assez large pour emballer facilement sans être gênés. Vous constatez ici que mon foulard carré était vraiment trop grand pour mon projet, j'ai donc choisi de replier tous les coins vers le centre pour partir d'un carré plus petit ;)

    2. Replier deux coins opposés en plaçant le bout de ces coins sous l'objet que vous souhaitez emballer
    3. Replier maintenant, un à un, les côtés laissés par le pli des coins à l'étape précédente. Cette fois-ci, le tissu vient se placer au dessus de l'objet à emballer.
    4. On considère maintenant les deux bouts de tissus restés sur les autres côtés de l'objet, et on presse le tissu de ces cotés contre le bord de l'objet (donnant au tout une forme de bonbon). 

    5. Enfin, on ramème ces deux morceaux de tissu par dessus l'objet en faisant un double noeud et serrant un peu.
      Vous pouvez rajouter branche d'eucalyptus, épi de blé, pomme de pin, petite étiquette avec le nom de la personne, etc. pour une touche de décoration à l'emballage final!


    POUR ALLER PLUS LOIN
    Comme je le mentionnais plus haut, le Furoshiki ne se résume pas seulement aux étapes présentées ici. Il existe plusieurs variantes au Furoshiki en fonction de la forme et de la taille de l'objet emballé. En voici quelques-unes: 
    • Bin-tsutsumi pour une bouteille 
    • Suika-tsutsumi pour un objet rond
    • Tesage-Bukuro pour faire un sac
    • Hira-tsutsumi pour une boîte carrée ou rectangulaire
    • Kakushi-tsutsumi pour une boîte carrée ou rectangulaire avec le nœud caché
    • Otsukai-tsutsumi pour une boîte carrée ou rectangulaire avec le nœud apparent (celle qu'on a utilisé ici)

     

    Sources: 



    Laissez un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés